Une couveuse

Comme toujours le temps me manque pour mettre à jour le site …
Aujourd’hui on va parler animaux de ferme et on va construire ceci (une couveuse)

J’avais fait les plans depuis plus d’un an déjà, j’ai pu la fabriquer seulement début septembre  😕
Un peu d’histoire=)
Ce ne sera pas la première couveuse que je fabrique j’en ai déjà fait beaucoup de toutes sortes et toutes tailles quand j’étais tout jeune. La première j’avais 14 ans. Fabriquer avec une résistance de marmite à riz avec un bilame comme thermostat et les suivantes j’ai amélioré…
J’élevais pas mal de poules mais surtout des cailles, beaucoup de caille il m’est arrivé d’en avoir près de 600  🙄  A l’époque je faisais ça par plaisir mais aussi pour les vendre aux animaleries et aussi directement à ceux qui en voulaient. Je faisais mon argent de poche comme ça, c’était chouette et plutôt rentable  😉 Je faisais aussi des aquariums et la reproduction de poissons exotique selon le même principe..
J’ai donc fabriqué beaucoup de couveuses quant on m’en demandait et beaucoup d’aquariums aussi.

La j’ai fait une petite couveuse, une 50 aine d’œufs de poules, mais contrairement au autres je la voulais pas trop vilaine lol
Seulement avec des matériaux de récupération elle ne m’a rien coûté!
D’abord la caisse avec du bois pris sur le bord de la route, Débité, dégauchi et raboté:

Puis le toit

Je mets tout ça aux bonnes dimensions et on regarde:

Ça va on continu, j’enjolive le dessous du toit avec du bois de tamarin par incrustation:

Le corps principale est presque prêt.
Je m’attaque aux tiroirs (sur glissière en bois de natte) voici celui pour les œufs, j’y ai mis une vitre pour pouvoir scruter l’intérieur sans avoir à ouvrir:

Je monte une première fois à blanc et fais un premier ponçage, le tiroir du dessous c’est pour ma reserve d’eau qui influera sur l’hygrométrie:


La voici en cours d’habillage en tamarin jusqu’au pied et support de toit en place:

Elle est prête à refermer mais il faut s’occuper du système de chauffe!
L’intérieur au plafond ressemble à ça:

Des pièces que j’avais récupéré étant ado sur une couveuse industrielle destinée à la poubelle!
Des résistances en fil résistif torsadé sur plot en céramique cassé mais réparé, un thermostat à capsule d’éther et ampoule à mercure cassé aussi =)
Je l’avais bidouillé à l’époque le thermostat! Le mercure ne se trouve plus et l’ampoule pour ce thermostat encore moins j’avais donc fait le contact du balancier avec une pièce de 10ct (de franc)  et une tige en cuivre . Ça ressemblait à ça, bon la je testais je l’ai repeins un peu et nettoyé! Ce petit système me suit depuis 25ans et a fait naître des 10aines de poules et centaines de cailles=)

Il y avait un inconvénient il fallait nettoyer la corrosion du à l’arc électrique matin et soir impérativement sinon ça buggait un peu!!
Du coup j’ai amélioré un peu le voici en version définitive 25 ans plus tard lol:

Le contact se fait avec 2 bouts de tuyaux de plomberie en cuivre que j’ai polis et qui pivote sur un tourillon en bois avec un contre poids au bout (le boulon). La pièce est toujours la mais c’est juste pour le souvenir! Et ça marche à merveille et plus besoin de nettoyer tout le temps 😉

J’aurais pu mettre un thermostat électronique mais je trouve ça sans charme d’un coté donc….
La couveuse à les 2 résistances branchées en série pour descendre mon wattage un peu élevé pour ci peu d’œufs, elle est à ventilation dynamique, un ventilo de pc à led qui traînait branché en 6v monté sur des plots en caoutchouc donc ni bruit ni vibration et mon thermostat hors d’âge qui me régule la température à 0,2° près de façon constante ainsi qu’une loupiote en façade qui s’allume quand ça chauffe!

Je l’ai emmené dans mon bureau sur les photos il y a encore l’ancien système du thermostat je l’ai changé juste après ..


J’ai mis des poignées en bois de goyave que je fais sécher depuis des lustres=)

Je n’ai pas voulu  de système de retournement automatique des œufs je l’avais fait il y a longtemps mais la pour l peu œufs que je peux y mettre je préfère les tourner à la main, j’aime bien ça en plus..
Faut maintenant faire un vrai support pour la couveuse elle même pas eu le temps  🙁
J’ai pris 1 semaine pour apprivoiser l’inertie de la couveuse,  l’hystérésis du thermostat et l’hygrométrie puis une semaine de plus pour être certain que tout fonctionne comme il faut..
Comme sur des roulettes alors je suis allé chez mon pote Tiboeuf pour récupérer des œufs et lancer une première couvée test!
Je vous raconte ça la prochaine fois  😉

Aplus tard

2 Commentaires

  1. Réalisation au top, est-ce que tu auras la maman adoptive ?
    https://www.youtube.com/watch?v=MjAmYSg_vjQ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *