miel nouvelle manière…

Je n’ai pas eu le temps plus tôt mais je viens vous montrer ça. Ce weekend nous sommes allé retirer le miel de la ruche sachant qu’elle était quasiment remplie!
Cette fois tiboeuf a emmené le matériel=)

décanteuse centrifugeuse etc=)
allez au boulot:
il a même la pince pour les cadres=)
la première partie des cadres ramassés, on en en a pris 8 en tout:
on y retourne pour en prendre d’autre et vérifier le premier niveau de la ruche, il y a du monde
avant de passer les cadres à la centrifugeuse il faut les désoperculer pour que le miel puisse sortir
ensuite on va les faire tourner un peu et voir le miel couler=)
on a récupéré à peu près 8 litres de miel qui repose dans le bac de décantation avant de le mettre en bouteille.
Ensuite il a fallu remettre les cadres vides dans la ruche pour attendre la prochaine récolte! On a pas tout pris on leur à laissé un peu on est pas des sauvages=)
Avant de rentrer une petite fleur
et pour finir 2 petits tec-tec Monsieur et Madame tec-tec. Le mâle est d’ailleurs bagué première fois que j’en photographie un! certainement le suivi de l’espèce par la SEOR
Société d’Etudes Ornithologiques de la Réunion 
A plus tard=)

Le Maïdo et la forêt du tevelav partie 2

Après avoir fait une escale au Maïdo dans l’article précédant http://www.bkl974.re/blogjar//?p=1475 Je suis donc parti vers le tevelav et sa forêt de haute et moyenne altitude au coeur du parc national de la Réunion.
Pour moi c’est un des endroits magiques de l’île surtout quand le beau temps est de la partie comme c’était le cas hier. En quittant le Maïdo j’ai pris la route forestière 6 (RF6) sur google maps que j’ai suivi jusqu’à la forêt du tevelav plus au Sud à près d’une quarantaine de km pour tout le trajet! Puis j’ai rejoins la Départementale 16 aux avirons jusqu’à l’étang salé au Sud-Ouest de l’île sur la cote ou j’ai choppé la route des tamarins pour rentrer sur le Port au Nord! Le tout fait une bonne trotte et je suis rentré tard hihi=)

Sur la route forestière quand on est encore à plus de 1500m des fois on a du mal à imaginer que l’on est sur une île tropicale  on se croirait par moment plus dans les cévennes qu’au milieu de l’océan Indien. Quand on redescend vers le tevelav qui est à un peu moins de 1000m on fini par oublier les cévennes nous sommes bien à la réunion!
Bon chauffez les modems il va y avoir des photos=)
C’est parti  petite info avant de commencer (je pense à Plantine)…. en bordure de route c’est bien du gazon et non de la mousse, le gazon est entretenu oui mais pas par l’homme mais par toutes les vaches en liberté dans la forêt qui veillent les pousses qui dépassent=)
J’ai fais quelques photos tous les 4 ou 5km à peu près. 
Ps: toutes les photos sont cliquables.
Ah les fanjans font leur apparition!
On a perdu un peu d’altitude en chemin la végétation commence à changer
Les gingembres d’ornement prolifèrent vers 1000m
Ça je crois que c’est des rosiers sauvages
Ça y est nous sommes au milieu de la forêt du tevelav avec ses fraises des bois, ses hortensias, ses fougères, ses fanjans etc…
De la mousse? Ahh ça oui!
plus on descend et plus ça sent les tropiques=)
Puis on traverse l’exploitation de Cryptomeria
En quittant les Cryptomerias la route prend une autre allure
Et puis je vais faire une pause ici
Un superbe coin ou mise à part le bruit du vent et les chants des oiseaux c’est le silence, j’y est passé une petite heure.Avec des vues magnifiques dans toutes les directions notamment sur la forêt primaire! point satellite
On dirait pas comme ça mais cette grosse touffe c’est un lantana hihi
Mes accompagnateurs maintenant
Les bec-rose

Les tec-tec il y en a toujours ou que l’on soit il vous observent sans être farouches=)
Les Martins aussi sont partout
Deux petites photos parce que je les trouve belles
La vue d’en face

Une petite vidéo pour l’ambiance mettez en HD et forcez le son!!

Et je reprends la route nous étions ici:
Un dernier arrêt pour vous montrer la montagne d’en face la chaloupe saint-leu encore un autre monde que je vous montrerais surement un autre jour!!
Et voila j’espère que la ballade vous a plu et que les modems n’ont pas explosé avec la quantité de photos à télécharger=) A très bientôt pour de nouvelles aventures hihi 😉

Balade dans les hauts de l’ouest avec tiboeuf

Ce dimanche même si le temps était hésitant avec tiboeuf on a trouvé la motivation pour enfourcher nos motos et aller faire un tour.
Après une trentaine de km à rouler relativement vite =) nous voilà dans les hauts de l’ouest de l’île.
On a fait un petite pause ici surtout pour nos mains un peu fatiguées!!
bambou

Joli bambou non?


D’ici  on a droit à une jolie vue sur la cote ouest :

On peut même distinguer en bas à droite dans la baie de Saint Paul la ferme marine.
(élevage de L’ombrine ocellée)

La ville du Port,ma ville préférée puisque j’y habite =)

Les champs de cannes en fleur


Puis on a repris la route pour monter encore plus haut ou il fait plus froid aussi 😐
Mais bon celui qui roulait devant était plutôt en mode j’ai 15 ans je roule comme un fou sur une route qui n’en est pas vraiment une, ça a réchauffé un peu le corp!
Nous voila à certainement plus de 1000m d’altitude au milieu des terres agricoles

et la suite c’est par la:

oui oui tiboeuf roule la dedans avec son Z 😆
j’ai bien rigolé

En fait on ne sait pas trop ou on va mais on y est allé, il arrive un moment ou on butte sur un portail et un enclos à boeufs, il faisait un peu sombre avec des nuages mais il est 4 5h et un festival de petits oiseaux débarque de la forêt alentour, ils viennent tous au ravitaillement il y a de l’eau et à manger, ils arrivent par dizaines il y en a de partout et de toutes sortes Impressionnant.
D’abord quelques images du paysage:

Bringellier marron en fleur


le vol des hirodelles

dans notre dos il y a la forêt:


On a arrêté de gesticuler pour que les oiseaux s’approchent un peu mais bon il aurait fallu arriver un peu plus tôt je pense car il faisait trop sombre pour faire de belles photos.
Toujours est t’il on a eu droit au moineaux, cardinal, bec roses, béllier, quelea quelea, tec tec, pigeon ramier, des francolins, et même un faisan (mais que je n’ai pas pu photographier)
Allez go pour la série de volatiles 😉

tec tec


la on a toutes les variétés


francolin


    mâle et femelle








Ils se rapprochent=)


Tout ce petit monde vient se nourrir des restes du garde manger des bovins


pigeon ramier


Pas froid aux yeux celui la au moins ça fait de belles photos=)


C’est exactement la moto qu’il faut pour ce genre de chemin j’en connais un qui s’est amusé=)