Suite module évier

On a donc la structure de prête ainsi que ses tiroirs.
Il s’agit désormais de faire les façades.
C’est le moment de piocher un peu dans le stock de bois provenant de l’ancien cabanon (pour mémoire) on utilisera du bois de tamarin et natte.
On débite les poutres pour obtenir des planchettes, puis direction la raboteuse et on en fait des panneaux. Ici toutes les parties nécessaire pour les tiroirs :

Je ne voulais pas uniquement des façades en bois mais aussi du métal!
Une fois toutes les parties aux bonnes dimensions, j’ai attaqué la défonceuse pour créer un relief en profondeur et y enserrer des plaques de galva toutes bêtes découpées au ciseaux à tôle.


Comme ce n’est que du bois de récupération je répare les quelques trous de clous et autres traces à l’epoxy. Le tout est en attente de ponçage final!

Vous imaginez bien qu’on allait pas laisser les feuilles de métal en l’état!
J’ai fait quelques essais avant de trouver la bonne teinte…
On ne voulait pas d’un noir franc c’était moche=)
J’ai donc cherché le bon compromis en mélangeant une pointe de noir dans du vernis transparent pour avoir cette effet miroir, avec des nuances plus clair!
On cherche le compromis:

J’y vais au pistolet avec de la peinture et vernis + durcisseur de carrossier comme souvent=)
Les façades de 2 tiroirs assemblées avec une première couche d’huile ça rend comme ça!

Je fais des petites poignées avec des cornières en aluminium et on essaye en place

Petite parenthèse avant d’apprécier tout ça il a fallut passer par la case plomberie pour mettre hors service la cuisine provisoire  🙄 que je n’aime pas ça la plomberie mais bon pas le choix!

Et nous y voilà tout est opérationnel, il y a l’eau chaude et froide lol le gaz qui arrive de l’extérieur de la maison. A la réunion pas de gaz de ville on doit se coltiner des bobonnes de 25kg.. Moi j’en branche 2 en parallèle que je stocke dehors, j’aime pas trop avoir ça dans la maison=) J’ai monté un conduit en cuivre qui va à la gazinière et au chauffe eau et zou.. Pi en hiver avec 2 bouteilles quand une est vide suffit de la fermer et ouvrir l’autre! pas besoin de rester 10 min dans le froid pour changer de bouteille!
Bref! En situation cette partie de la cuisine pour le moment donne ceci:

Prochain épisode on parlera sol (c’est loin d’être terminé) aussi de l’entrée ou peut être du poêle pour se réchauffer  :mrgreen:

A plus tard….

Un Commentaire

  1. Top ta cuisine, enfin celle de Madame 😉
    Chez nous pas de gaz de ville non plus, c’est aussi 2 bouteilles sous le préau, de 13 kg seulement, largement suffisant pour faire sauter le quartier dixit le plombier à mon arrivée qui pensait que je ne savais pas cuisiner au gaz… Là les 2 sont vides, je cuisine électrique MdR !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *