retour au sol

Je vous parlais de la nouvelle entée ici depuis elle n’avait pas trop bougée à part une réfection rapide  des murs pour l’acceptabilité surtout=)
Juste avant de poser le meuble d’évier on a au moins refait le sol. Des plaques d’ardoise.
Mon beau-frère étant carreleur il me dit vu la petite surface de l’entrée en 15min c’est réglé. Malheureusement … on découvre que les carreaux d’ardoise ne sont pas du tout calibrés  😆 que ce soit largeur, longueur ou épaisseur rien n’est identique !!
Les 15min se sont transformées en heures a essayer de nous dépatouiller avec ce puzzle plein de mauvaises pièces =)
On y est arrivé à peu près…


Ce n’est pas parfait mais inespéré.
Puis on a couler une petite dalle pour avoir un sol droit extérieur devant cette future entrée..

On y reviendra.
Tout autre chose … Nous sommes la durant l’hiver dernier et avec madame on en a eu assez d’avoir froid toutes les nuits.
Un peu dans l’urgence et sur un coup de tête on est allé chercher un poêle industriel pas chère et on l’a  posé dans l’autre partie de la cuisine

Tout ça est encore loin d’être beau mais au moins il fait chaud et avec le recul je ne regrette pas de l’avoir acheter même si c’est facile à fabriquer mais fallait avoir le temps  😐

La prochaine fois on s’occupe du sol de ce coin la d’ailleurs!
A plus tard….

4 Commentaires

  1. Question technique, combien d’espace entre le tuyau et le mur, il me paraît trop proche du mur ? (Si le mur n’est pas en matériau non-combustible, la distance de sécurité est de 3 fois le diamètre du tuyau)

    • Salut Agathe,
      Il est assez proche oui=) mais cette partie n’est pas en bois c’est du vrai mur qui ne risque pas de prendre feu. Le passage vers l’extérieur se fait a travers un caisson en laine de roche avec étanchéité par l’extérieure.
      Ça nous chauffe tous les soirs d’hiver.
      Pour le bois il vient des chutes de l’atelier et comme j’en parlerai aussi sur mon site jardin (que je relance) des fréquents élagages de la cour=)

  2. 😉 Chutes d’atelier, OK, pour l’élagage il te faut un roulement avec un certain temps de séchage parce que le bois vert ou mouillé brûle mal, ne chauffe pas et encrasse l’installation, parole après 8 hivers d’expérience 😆

    • C’est clair que le bois pas sec ne chauffe pas beaucoup! Puis oui j’ai un roulement avec le bois « classé » du plus anciennement coupé au plus récent. Mais le poêle industriel ne s’embarrasse pas vraiment de tout ça il brûle tout ce qu’on lui donne, il m’arrive d’y glisser une bûche pas bien sèche quant le foyer est chaud ça dure plus longtemps avant prochaine recharge=)
      En ce moment question bois j’ai le choix l’hiver sera simple à gérer d’autant que mon quincaillier me livre gratuitement des palettes destinées à la benne, si je n’en fais pas un banc, une jardinière ou autre je me chauffe avec.
      Question ramonage je fais ça en été mon conduit se démonte facilement je le décrasse dehors.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *